Philippe Close, nouveau bourgmestre, passe à table

Le nouveau bourgmestre de Bruxelles aime manger, c’est déjà ça. C’est même plutôt réjouissant pour la profession et la ville. 

Personnalite Bruxelles Philippe Close 1

On s’était rencontré à table, bien avant que ne s’émancipent les rumeurs concernant une éventuelle nomination comme premier citoyen de la ville. Philippe Close aime manger et, encore mieux,  aime faire la fête, d’autres occasions me l’ont confirmé. Il me racontait lors de notre rencontre, à table, à l’occasion de l’écriture de Mange Bruxelles Remet le Couvert, combien la table – et surtout dans le cas d’une ville comme Bruxelles où tu peux facilement manger français, italien, turc, libanais, vietnamien, thaï, marocain, éthiopien, pouvait aider à structurer une identité. Il est intéressant de voir combien à Bruxelles où le caractère identitaire est plus faible que dans de nombreuses autres capitales à quel point les restaurants ouverts par des immigrés ont gardé quelque chose de leur identité première. Une pizzeria à Bruxelles ressemble à une pizzeria italienne, alors qu’en Allemagne, à Paris, à Stockholm, la pizzeria est davantage allemande, française ou scandinave. Mais bref, ceci est un trop long sujet à développer maintenant…Philippe est un gourmand, réjouissons-nous ! A propos de diversité, il me racontait à quel point lui qui était né à Namur se sentait Bruxellois même s’il avait passé toute son enfance à Liège, une réalité que je partage. Le Brusseleer cliché, celui qui est né et a grandi dans une des communes de la capitale, le zwanzeur est une denrée de plus en plus rare. Gourmand amateur de fiesta plutôt que gourmet coincé, cet amateur de rugby nous racontait qu’il appréciait le côté sentimental de la table, nous parlant d’une recette liégeoise que l’on pourrait, qui sait, voir apparaître sur les cartes de la ville en son honneur. En Région liégeoise où c’est, paraît-il commun (mais moi qui ai de profondes attaches liégeoises, je ne connaissais pas), on parle de « nid de poule ». Il s’agit d’un œuf dur, frit dans la chapelure… Bref, le truc qui met en forme avant de monter dans l’arène. On lui souhaite bonne chance ! Et pour ses recettes, ses plans bouffe, relisez ou achetez mon bouquin.

Cover Mange Bxl2 remet le couvert