A la Ferme des Rabanisse

Après l'ouverture du restaurant Tero, à Bierges, en 2014, Arthur Lhoist a décidé de lancer une production de légumes sur ses terres agricoles, sur les hauteurs de Rochefort, en Famenne. Un bel endroit, un beau projet que l'on intègre dans la prochaine édition de Mange Wallonie, dont la sortie est prévue à l’automne 2019.

Ferme Des Rabanisse 2

Initié par le restaurateur, le projet témoigne d’une volonté de produire ses propres légumes afin de s’assurer de la provenance, de la qualité et de la fraîcheur des produits utilisés en cuisine. Jean-Charles Demarneffe, ingénieur agronome, passionné par le circuit court, dirige la ferme au quotidien. L’aventure a démarré avec des cultures maraîchères. Les plantations s’effectuent aujourd’hui sous plusieurs serres, couvrant aujourd’hui près d’un hectare. Les productions évoluent au fil des saisons. Récoltés le matin, les herbes, fruits et légumes sont conservés au frais ou acheminés dans la journée vers les cuisines des trois restaurants opérant aujourd'hui sous le nom de Tero.

Ferme Des Rabanisse 5

La démarche est ancrée dans une agriculture paysanne et durable, opérant selon les principes de l'agriculture biologique, sans intrant chimique, ni pesticide. Avec le maraîchage, le projet s’est élargi à l’élevage, avec la constitution d’un troupeau de vaches Salers, de cochons Duroc et d’agneaux. Tout ce beau monde vit en extérieur, dans les prairies voisines. La ferme intègre également quelques ruches et des étangs qui pourraient être transformés en pisciculture.

Ferme Des Rabanisse4

La ferme fournit en saison jusqu’à 90% des légumes, herbes et viandes mis à la carte d’un des restaurants. Les surplus sont proposés au public sur le marché de Rochefort, le vendredi, à la ferme (en saison), et par commandes lors des abattages d’animaux via le site de Tero (www.tero-restaurant.com) ou via l'e-shop du site de la ferme (http://www.fermedesrabanisse.com). Les colis peuvent être récupérés dans les restaurants, à Bierges ou Bruxelles. Attention, vu la qualité et les prix, c'est rapidement sold out.

Cet encourageant projet pourrait connaître d’autres développements avec l’intégration l’intégration, à moyen terme, d’un gîte à la ferme intégrant une table d’hôte aménagée sur le modèle d’un agriturismo italien. Arthur Lhoist compte également élargir la démarche et l'offre en associant d’autres fermes opérant dans le même esprit comme la ferme Hérin, à Lesterny, la Ferme Pirson, à Sugny, la ferme Lacasse-Montfort, à Vielsalm, ou la la Ferme de la Cour, à Maredret. Son ambition est d’ainsi convaincre d’autres restaurateurs de le suivre.

Ferme Des Rabanisse3