René Sépul Chroniques Gourmandes

BLOG

Bookshop à manger, à boire, à table !

LIVRES

Présentation

Sh-OP Editions

Sh-Op Editions consacre sa ligne éditoriale à la table et aux plaisirs gourmands. La maison d'édition ratisse large dans le jardin gastronomique, avec une approche des sujets résolument humaine et festive. Son premier ouvrage, La Belgique, le Vin, a été élu "Best Wine Guide in the World". Il abordait les restaurants par la carte des vins, rappelant que si celle-ci est belle le repas à de grandes chances d’être agréable. Sh-Op Editions a créé la collection Mange. Pour celle-ci, l’auteur se met à table avec des habitués de divers restaurants. Ceux-ci évoquent leurs liens avec le lieu et le chef : souvenirs de rencontres, de repas, de bouteilles, de plats et émotions vécues à table. Des recettes sont données en bonus par le chef. Sh-Op Editions a co-édité Boucher Dierendonck en novembre 2016, un ouvrage consacré au monde de la boucherie. Le livre raconte les voyages de l'auteur avec Hendrik Dierendonck, boucher réputé, sur les routes de France, à la rencontre d'éleveurs passionnés par leur métier.

En 2017, l'éditeur à publié, Aimer le Vin, ouvrage produit en collaboration avec la maison Pirard. Il prépare une collection de guides de villes chics et gourmands avec le chocolatier Pierre Marcolini. Le premier tome, Bruxelles, sortira à l’automne 2018. Ce guide présentera ce que la ville compte comme belles adresses et bons plans pour amateurs de ripailles et de festins. D’autres ouvrages sont annoncés en 2018, notamment un livre consacré à la cuisine bruxelloise populaire et gourmande au travers de la célèbre enseigne Chez Léon, friture réputée. L'évolution de ces livres est à suivre sur le blog tenu par René Sépul où sont présentés ses tables, ses rencontres et autres bons plans. 

En vente dans notre shop! “Le Pilori, bonjour”

50 Best : on prend les mêmes, on recommence...

Rien de bien nouveau côté World’s 50 Best. L’Osteria Francescana est de nouveau sacrée « meilleur restaurant du monde ». Situé à Modène, en Italie, l’établissement dirigé par Massimo Bottura reçoit le graal pour la seconde fois en trois ans. L’enseigne italienne succède au palmarès à l’Eleven Madison Park du chef suisse Daniel Humm, à New York, relégué à la 4eplace. El Celler De Can Roca, basé à Gérone, en Catalogne, sacré en 2013 et 2015, termine à la 2eplace. Le troisième du classement est le Mirazur de Menton, tenu par le chef italo-argentin Mauro Colagreco, 4e en 2017. Discuté, décrié par certains chefs, notamment en France, le classement s’avère une réelle reconnaissance pour les chefs primés. Sur les cinquante chefs retenus, quarante-neuf, dit-on, étaient présents à Bilbao. Une belle opération de communication pour la ville, la région ou le pays organisateur de l’événement. Et d’ici deux ans, selon les bruits de couloirs, c’est à Anvers que cela se passera.