SH-OP EDITIONS

Sh-Op Editions publie des livres sur la gastronomie, le bien manger et le bien boire. Des livres différents, accessibles, drôles, instructifs, humains et agréables à déguster.

René Sépul dirige Sh-Op Editions. Journaliste, il a travaillé dans la presse généraliste, en indépendant, séjournant de longues périodes à l'étranger. Il est l'auteur des ouvrages Gens du Laos et Gens de la Terre, publiés à la fin des années 1990. Depuis une quinzaine d'années, il écrit sur la gastronomie. Plutôt chroniqueur que critique, il témoigne de ce que les chefs et les producteurs artisanaux défendent aujourd'hui. Adversaire de la malbouffe, il voyage également régulièrement dans le vignoble. Bref, la table, les chefs, les vignerons, les producteurs artisanaux et le vrai goût des choses sont les sujets de ses écrits. Photo Miles Fisher

Portrait Rene Dierendonck Serge Leblon

Contact


SH-OP EDITIONS est distribué par Exhibitions International : www.exhibitionsinternational.be

Conditions générales de vente chez Sh-Op Editions

1. Sauf convention contraire et expresse acceptée par les deux parties, seules sont d'application les conditions générales et particulières du présent devis, bon de commande, bon de livraison ou facture.

2. Aucune prestation ne sera entreprise sans qu'un bon de commande nous ait été signifié par courrier ou par mail, daté, ainsi qu'un acompte, variant de 30 à de 50 %, selon les prestations ou travaux commandités, nous ait été versé.

3. Toutes les factures sont payables en nos bureaux à 1094 Chaussée de Waterloo ou sur les comptes de la SPRL Sh-op Editions : Belfius BE87 0682 5200 3094 ou BNP BE24 0018 0429 1138.

4. Sauf stipulation contraire écrite, nos factures sont payables au comptant.

5. Toute réclamation relative à des services prestés doit, à peine de nullité, nous parvenir par lettre recommandée dans les huit jours de la réception de la facture.

6. Toute facture non payée huit jours après son échéance portera, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard de 1 % par mois entamé.

7. En fonction du montant global, un étalonnement des paiements peut être exigés. Le solde est exigé au plus tard 30 jours après l’émission de la facture ou de la facture de clôture. En cas de non-paiement injustifié d’une facture à son échéance, une somme forfaitaire de 15 % du montant de la facture, avec un minimum de 125 euros, sera due à l'autre partie à titre de dommages et intérêts, sans mise en demeure préalable. Celle-ci est destinée à réparer un dommage distinct de celui qui est indemnisé par le paiement des intérêts sus-mentionnés.

8. Le défaut de paiement d'une facture à l'échéance rend immédiatement exigibles toutes lessommes dues, quelles que soient les facilités de paiement accordées préalablement.

9. Le client reconnaît, conformément à l'article 1583 du code civil, que les fournitures restent notre propriété jusqu'à leur paiement intégral, additionné des intérêts et frais éventuels. Cependant, les risques sont supportés par l’acquéreur à compter de la livraison. Huit jours après l’envoi, par lettre recommandée, d’une mise en demeure de payerrestée sans effet, les productions deviendront notre propriété ou nous seront restituées immédiatement, aux frais, risques et périls du client qui s’y oblige, et ce sur demande de notre part.

10. Les présentes conditions générales sont régies par le droit belge et tout éventuel litige sera de la compétence exclusive des tribunaux de Bruxelles.

  • Sauf vice caché, toute réclamation relative aux marchandises fournies doit, à peine de nullité, nous parvenir par lettre recommandée dans les huit jours de leur réception.

12. Conformément à l’article 6 de la loi du 2 août 2002, le client nous dédommagera de tous les frais de recouvrement, en ce compris les honoraires et frais d’avocats et des conseils techniques, que nous devrions encourir suite à un manquement de sa part à l’une des obligations mises à sa charge par les présentes conditions générales.

13 Sous peine de déchéance de son droit, le donneur d’ordre doit envoyer toute réclamation ou contestation au fournisseur par courrier recommandé, dans les huit jours suivant la première livraison des marchandises. Si le donneur d’ordre ne prend pas livraison des marchandises, le délai de huit jours commence à courir à partir de la date de l’invitation à prendre livraison des marchandises, et, à défaut, à partir de la date de facturation. Si le fournisseur ne reçoit pas de réclamation durant ce délai de huit jours, le donneur d’ordre est considéré accepter toutes les marchandies. Les défauts éventuels relevés sur une partie des marchandises livrées ne permettent pas au donneur d’ordre de refuser l’intégralité de la commande.

14 Le fournisseur ne peut être tenu responsable de dommages indirects causés au donneur d’ordre, tels qu’un manque à gagner.

15 Le montant de la totalité de la commande sera facturé à la première livraison ou en respectant un étalonnement accepté par les deux parties.

16 Dans l’hypothèse d’une annulation de la commande, la dite commande sera facturée en entier, quel que soit son stade d’avancement.

17 Lorsque le contrat est passé entre le fournisseur et une personne morale, le signataire qui engage la personne morale s’engage également comme co-débiteur solidaire et indivisible des obligations contractées par la société co-contractante.