Le Pilori s’est construit une première réputation autour de la personnalité de Léonce, femme à poigne qui l’a tenu une quarantaine d’années. C'était l'entre-deux-guerres. On y venait de bien loin y manger les cochonnailles avant d’y danser jusqu’à pas d’heure. Fréquenté par de nombreux intellectuels et artistes du Centre dans les années 60, son fils André en fait un club de jazz réputé où les plus grands jazzmen y ont fait la bringue. Du côté de l’assiette, l’enseigne gagne alors en élégance avec Josiane, son épouse, autodidacte attentive aux enseignements de la Nouvelle Cuisine. Avec Marc Leveau et Michel Van Cauwelaert, le lieu devient un repaire de gourmands et de gourmets où l'on célèbre aussi bien l’assiette que le verre, sans nostalgie ni folklore. Marc a été élu "Meilleur Sommelier de Belgique", Michel est un chef étoilé depuis 2015. Le Livre raconte l’Histoire et les petites histoires d’un lieu où l’on cultive les plaisirs de la vie. Il  rassemble quarante recettes d’hier et d’aujourd’hui, des premières années comme du dernier été.